01 45 91 55 93

2ème étape : Le recueil des gamètes

La ponction ovarienne

Elle aura lieu dans le Centre d’AMP du Blanc Mesnil 36 heures après l’injection de gonadotrophine. La patiente et son conjoint devront s’y rendre au moins deux heures avant l’heure fixée pour la ponction. Le couple devra au mieux réserver sa matinée.

La ponction est faite par voie vaginale soit sous anesthésie locale après prémédication effectuée lors de l’arrivée au Centre, soit sous anesthésie générale. Dans les deux cas, la patiente doit alors avoir préalablement rencontré l’anesthésiste en consultation.

Généralement le nombre d’ovocytes collectés est inférieur au nombre de follicules observés à l’échographie avant la ponction. Parfois il peut ne pas y avoir d’ovocytes lors de la ponction. Ce risque est surtout présent en cas de réponse ovarienne faible. Dans ce cas, le dossier est discuté de nouveau par l’équipe pluri disciplinaire et les conclusions sont présentées au couple au cours d’une consultation. Une nouvelle stimulation ou une autre solution thérapeutique peuvent être proposées.

Le recueil du sperme

Le recueil du sperme a lieu le même jour que la ponction d’ovocytes.

Le recueil du sperme est fait au sein du laboratoire d’AMP, par masturbation après lavage des mains et du gland, après une durée d’abstinence de trois jours.

Il est préférable d’utiliser du sperme éjaculé, mais en cas de recueil connu comme étant difficile, il est possible d’effectuer un recueil en amont de la tentative et de congeler le sperme. Il en est de même en cas d’absence du conjoint le jour de la ponction ; cette absence devant être exceptionnelle pour une raison impérative et prévue à l’avance en accord avec les praticiens du centre.

Le couple est généralement libre en milieu d’après-midi.

La patiente doit revenir deux à trois jours (voir 5 à 6 jours en cas de culture prolongée) après la ponction d’ovocytes, à un horaire convenu avec l’équipe médicale, pour procéder au transfert d’embryon.

Les étapes de l’AMP