01 45 91 55 93

4ème étape : Le transfert embryonnaire

Comment se déroule le transfert embryonnaire ?

Le transfert embryonnaire est un acte simple et non douloureux.

Le transfert se fait dans le Centre d’AMP, sans anesthésie, à l’aide d’un cathéter souple. Les embryons sont déposés dans la cavité utérine après passage du col.

Les chances de succès augmentent avec le nombre d’embryons transférés mais le risque de grossesse multiple augmente simultanément. Le choix du nombre d’embryons transférés est discuté entre le biologiste, le clinicien et le couple. Dans la majorité des cas et pour éviter le risque de grossesses multiples, un maximum de 2 embryons est transféré. Dans certains cas et suivants certains critères un seul ou plus de 2 embryons peuvent être transférés.

La patiente doit rester au repos pendant environ quinze minutes à la clinique après le transfert. Elle pourra ensuite rentrer chez elle par ses propres moyens.

Une activité physique modérée est possible, mais le sport est contre-indiqué.

Les étapes de l’AMP